Selon Auguste Bala, « L’ex candidate à la présidentielle 2009... », aurait oublié les trahisons et autres manœuvres de déstabilisation politique ourdies contre elle par certaines personnalités de son propre parti, le PDG, afin de nuire gravement à ses réalisations et tenter de la mettre hors-jeu.


Pour consulter l’article de désaccord, cliquez ici.